MOT DE MONSEIGNEUR MICHEL AUPETIT POUR INVITER LES JEUNES DE PARIS ET D'ILE DE FRANCE A LA MESSE DES ETUDIANTS


 

 

    Chers amis, chers jeunes,

 

    Avec tous les évêques d'Ile-de-France, je suis heureux de vous inviter à participer à la messe des étudiants le mardi 12 novembre à 19h15 à l'église Saint-Sulpice (Paris VI). A cette occasion, nous pourrons confier au Seigneur cette année universitaire nouvelle, afin qu'Il bénisse et soutienne votre chemin d'étude. Nous Lui demanderons de faire de vous des témoins joyeux de l'espérance chrétienne pour des communautés chrétiennes toujours plus accueillantes.

 

      A l'occasion de la 35ème Journée Mondiale de la Jeunesse, que vous vous vivrez pour le plus grand nombre d'entre vous - je l'espère - sur les routes de Chartres (4-5 avril 2020), le pape François vous propose comme thème cette parole du Christ adressée à un jeune homme d'un village de Galilée qu'IL vient tout juste de ressusciter : "Jeune homme, je te le dis, lève-toi"  (Lc 7,14).

 

    Vous aussi, par le baptême, vous avez vécu une expérience de résurrection : le Seigenur vous a ouvert un chemin de vie, une vie marquée par la capacité d'être en communion avec Lui. Cette parole de l'évangile, elle est donc adressée à chacun  de vous : "Lève-toi"! Lève-toi pour accueillir cette vie, pour en goûter la saveur et l'habiter pleinement. Lève-toi pour transmettre la joie du Seigneur.

 

   Soyez des âmes de prière pour obtenir un coeur large, capable de s'ouvrir à tous. Saurez-vous évangéliser par l'amitié ceux qui ne connaissent pas Dieu ou qui Le connaissent mal, en particulier ceux qui poussent timidement la porte de vos aumôneries ?

 

      Venez nombreux dire votre joie de croire en Jésus-Christ mort et ressuscité et nourrir votre désir de Le porter autour de vous. Dans la joie de vous voir bientôt à Saint-Sulpice, je prie le Seigneur de vous bénir.

 

                                                                                            + Michel Aupetit
                                                                                             Archevêque de Paris

 

 


 

Homélie de Mgr Michel Aupetit
lors de la messe du Mardi 12 novembre 2019

Sg 2, 23 – 3, 9 ; Ps 33 (34), 2-3, 16-17, 18-19 ; Lc 17, 7-10

Alors, comme cela, nous sommes de simples serviteurs ? Sommes-nous des fonctionnaires zélés de la mission, de simples « faire-valoir » de Dieu ? Nous n’avons fait que notre devoir, dit le Seigneur. Il semble bien que cela ne nous satisfasse pas.

 

Quand le Seigneur parle de devoir de quoi s’agit-il exactement ? Souvent nous comprenons le devoir comme un devoir à faire. Je dois faire ceci parce que c’est bien ou je dois faire cela parce que c’est dans l’ordre des choses. C’est un peu comme cela qu’on envisageait ce qu’on appelait le devoir d’état. Mais cela ne passe plus ! Il me semble que ce n’est pas de ce genre de devoir dont le Seigneur a parlé. Il ne s’agit pas de devoir faire mais de devoir être. Oui il s’agit d’être à l’image de Dieu, de rejoindre notre être profond. Nous devons être à l’image du Christ qui s’est fait serviteur : « Le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi mais pour servir » (Mc 10,45). Il nous révèle ce que veut dire être à l’image de Dieu. Jésus, Fils unique de Dieu, « de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu, mais il s’est anéanti prenant la condition de serviteur » (Ph 2,6-7). Le lavement des pieds nous rappelle jusqu’où va ce service. Jésus ne lave pas les pieds de ses disciples parce que c’est nécessaire ou parce qu’ils sont méritants. Tous vont l’abandonner dans quelques instants. Il lave même les pieds de Judas, le traître. Il s’agit donc d’un acte d’amour. Fondamentalement, le service du Christ est une révélation de l’amour. De l’amour de Dieu, de l’amour infini, de l’amour qui nous configure au Christ et nous fait entrer dans la communion divine. C’est le moteur de toutes nos actions.

 

Ce n’est donc pas un devoir comme une nécessité légale. C’est un devoir comme une nécessité vitale. C’est un devoir qui nous fait entrer dans la vie. Le lavement des pieds est le premier acte d’amour de Jésus qui en prépare un plus grand encore : le don de son Corps et de son Sang dans l’Eucharistie. Cette Eucharistie est la manifestation du don qu’il fait de sa vie pour notre salut : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. » (Jn 15,13). Quand il nous dit : « Faites ceci en mémoire de moi » (Lc 22,19), il ne s’agit par d’un devoir de commémoration, comme le fait de ranimer la flamme du soldat inconnu pour se rappeler le sacrifice des ceux qui ont préservé notre liberté. Il s’agit de rendre présent, là où nous sommes, l’acte d’amour qui nous sauve et se perpétue dans l’éternité. Autrement dit, venir à la messe n’est pas un devoir, c’est une réponse d’amour à l’amour du Christ qui se manifeste encore et toujours en nous donnant à manger sa Chair et son Sang. Si l’amour est en vous, vous venez à la messe pour y trouver votre joie. Si vous venez par obligation, par devoir, vous risquez de passer à côté de l’essentiel et c’est pourquoi vous vous ennuyez à la messe.

 

Maintenant, il vous faut devenir des témoins, c’est-à-dire des missionnaires. Pas des missionnaires par devoir, mais par amour, des missionnaires de l’amour. Dans un monde individualiste où tout le monde revendique ses droits sans tenir compte de ses devoirs, nous devons témoigner de ce devoir d’amour par notre vie. Servir par amour, c’est être témoin du Christ. Puisque l’écologie nous apprend à sortir de l’égoïsme mortifère et nous rappelle notre responsabilité collective envers la Création, nous devons aussi intégrer comment la vie spirituelle nous fait passer d’un acte d’amour personnel : « Je me donne à toi, mon Seigneur » à une louange commune qui nous engage tous ensemble lorsque nous disons : « Notre Père ». C’est de cet amour plus large que nous-mêmes dont il faut témoigner.

 

+Michel Aupetit, archevêque de Paris.

 

Le mardi 12 novembre à église Saint-Sulpice

 

Messe des étudiants 2019



 

Cette annnée la messe des étudiants d'Ile-de-France a réunit 3.000  jeunes en l'église Saint-Sulpice et fut présidée par l'archevêque de Paris Mgr Michel Aupetit entouré des évêques d'Ile de France.

Vous trouverez toutes les photos de cette messe sur le site :
https://www.paris.catholique.fr/messe-des-etudiants-d-ile-de-42019.html

 

 

 

Programme

 

  • 18h30 : temps de louange dans l'église
  • 19h15 : Messe présidée par Mgr Michel AUPETIT avec les évêques d'Ile-de-France
  • 20h30 : Soirée sur la place St-Sulpice

 

Avec la participation des diocèses d'Ile-de-France

Le diocèse de Paris, le diocèse de Créteil, le diocèse de Nanterre, le diocèse de Saint-Denis-en-France, le diocèse d'Evry -Corbeil-Essonnes, le diocèse de Meaux, le diocèse de Pontoise, le diocèse de Versailles et le Diocèse aux Armées

 

haut de la page

haut de la page

SE METTRE AU SERVICE DE LA LITURGIE

 

INFORMATIONS POUR L'ORGANISATION DE LA MESSE DES ÉTUDIANTS

 

 

Mardi 12 novembre - Eglise St Sulpice Paris (VI)

 

 

 

SE METTRE AU SERVICE DE LA LITURGIE

 

 

Comme chaque année, nous sollicitons l'aide des aumôneries, des paroisses, des mouvements et de tous les jeunes volontaires pour aider à l'organisation et au bon déroulement de la messe des étudiants.

Il est possible de rejoindre :

- l'équipe des serviteurs de la liturgie

- le chœur ou l'orchestre

L’inscription est impérative et se fait à partir d’un formulaire (voir lien ci-dessous)

https://forms.gle/4F4KyJfBHEnRqJKWA

 

 

1. Être serviteur

Il s'agit de participer à l'organisation logistique de la célébration (préparation de la cathédrale, accueil des jeunes, gestion des déplacements, rangement ...) et/ou participer en tant que servant d’autel.

 

2. Servir par la musique et par le chant

Le temps de louange et la liturgie de la messe seront soutenus par un chœur et un orchestre de jeunes. Tous les musiciens sont invités à les rejoindre ! 

 

Les partitions seront bientôt disponibles sur le site

 

Les Répétitions : à Saint-Germain-des-Prés au 5 rue de l'Abbaye 75006 Paris dans le palais abbatial.

 

  • Répétition 1 : dimanche 20 octobre    15h00-18h30
  • Répétition 2 : mercredi 6 novembre    20h00-22h15
  • Répétition 3 : lundi 11 novembre         20h00-22h15

 

Il est obligatoire de venir à toutes les répétitions, même si vous connaissez déjà les chants, afin de porter le groupe et d’avancer plus rapidement. Les horaires de fin de répétition sont donnés à titre indicatif, un travail efficace garantira de terminer avant l’heure prévue

 

Merci de diffuser ces informations très largement ! Dans le Christ, L'équipe MDE

 

Contacts utiles :

 

  • Chantre : Mathias THERY : mathiasthery@laposte.net

 

  •  Liturgie : Boris VOLOKHOFF : borisvolokhoff@gmail.com

 

  • Logistique  : Alix FLICHY : alix.flichy@hotmail.fr

Photos / Videos